mercredi 25 juin 2014

La chance de nos veines



Avec le Marronnier, on a de la chance d'avoir de la veine ! Je parle ici de notre système veineux.

En effet, les extraits de Marronnier ont des propriétés de toniques veineux. Ils augmentent la résistance capillaire. Ils ont aussi des propriétés anti-oedemateuses et anti-inflammatoires.

Pour les "chimistes en herbe", ces propriétés sont à mettre en lien avec la présence, entres autres, de saponosides (sous forme d'un mélange complexe dénommé beta-aescine), d'hétérosides coumariniques (dont de l'esculoside),  de flavonoïdes, des tanins (dont l'aesculitanin, du groupe des proanthocyanidols).

Du coup, les extraits de Marronnier seront utilisés en cas d'insuffisance veineuse, varices, ulcères variqueux, hémorroïdes, etc.


Ce n'est pas sous forme de tisane (dont le goût serait à réserver aux plus courageux) mais sous forme d'extrait du commerce que vous aurez recours au Marronnier, dont le fameux "Intrait de marron d'Inde". En effet, une absorption trop importante de saponosides pouvant provoquer des troubles digestifs, l'Intrait de marron d'Inde est un extrait (alcoolature) titré en principes actifs.



Dans les cas d'hémorroïdes, vous pouvez compléter avec un soin externe en utilisant une décoction de marrons d'Inde en compresses. Vous préparerez cette décoction avec 30 à 50 grammes de Marrons concassés dans 1 litre d'eau. Vous ferez bouillir 5 minutes puis laisserez infuser 10 minutes hors du feu et à couvert.


A noter, qu'il existe également en pharmacie des formes homeopathiques d'Aesculus

En cure régulière (au début de l'été par exemple), le Marronnier se combine très bien avec d'autres plantes de la circulation veineuse comme le Noisetier, la Vigne rouge, le Fragon petit-houx, etc. Vous trouverez dans le commerce des ampoules d'un mélange tout prêt pour des cures d'une vingtaine de jours.





Bien sûr, c'est toute une hygiène de vie qui vous permettra de prendre soin de votre circulation. Pour cultiver la "Veine Attitude", j'ai sélectionné quelques conseils pour ceux dont la profession les oblige à rester longtemps en position assise :
  • en position assise, veillez à avoir les jambes décroisées, les pieds bien posés au sol
  • au bout de 45 minutes de position assise, levez-vous pour quelques pas. Au bureau et même en réunion, vous trouverez des occasions : un dossier à ranger, une photocopie à aller chercher, un verre d'eau à remplir, etc.
  • mettez-vous en mouvement le plus souvent possible : c'est la revanche de l'escalier sur l'ascenseur, de la visite au collègue sur l'envoi d'un mél, de la cafétéria sur la cafetière perso, what else ? et en plus cela développe la convivialité !
Et pourquoi ne pas passer vos appels téléphoniques ou lire des documents de travail (papier ou sur votre tablette) en marchant lentement et régulièrement ? Certains entrepreneurs novateurs ont même installé des tapis de marche adaptés au bureau. 

le WalkingWorking
Comme le dit un expérimentateur : "Une conséquence inattendue de la marche en travaillant est que cela me donne l’impression d’avancer. Même si je ne fais que du sur place, mon corps me dit que je «vais de l’avant» tandis que je m’attaque à mes tâches professionnelles, et m’envahit le sentiment que j’ai «fait du chemin». C'est ce que les experts en sciences cognitives décrivent comme la "cognition incarnée" (nos activités et concepts intellectuels sont intrinsèquement liés aux sens que nous utilisons pour percevoir notre environnement physique).






Et pour continuer à cultiver la "Veine Attitude" à son domicile, j'ai sélectionné une video de "l'atelier du bien-être" qui présente Trois exercices pour jambes légères faciles à pratiquer : un peu de tapotement, de drainage et de relaxation et la soirée sera légère, légère, légère, ..........






Je vous ai déjà parlé du Dr Bach, le père des Élixirs floraux. Et bien, le Marronnier est particulièrement intéressant dans ce domaine puisqu'il est à l'origine de trois d'entre eux. C'est en compagnie de ces Élixirs que j'aimerai terminer mon article sur le Marronnier.

Merci de votre visite et à bientôt !

Philomènement vôtre.


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire